Les Carnets d'Art de Gier

Ce blog a vu le jour le 27 février 2019

Bonjour et bienvenue sur mon blog.
Benvenuto, Welcome, Добро пожаловать, Willkommen, bienvenido, 欢迎,  へようこそ,  Bem-vindo. Helló, fogadtatás, üdvözle.
Vous pouvez aussi visiter mon site : Gier  

Posté par Gier à 07:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]


02 décembre 2022

Les confusions libertines

Voilà une oeuvre qui a sa petite histoire.

Il y a quelques mois de cela, cet été même, une amie photographe qui s'est retirée au fon fond d'une campagne du centre de la France après avoir hanté Canne et sa région me contacte pour me demander de lui interpréter une de ses photos.
Sur les bords de la Méditerranée, elle s'est adonée aux plaisirs de la photo de nu et à l'érotisme. Et c'est donc sur ce thème qu'elle souhaitait me voir travailler. Après lui avoir donné mon accord, elle m'a donc envoyé je ne sais combien de séries de photos de nus, hommes et femmes, de couples, parfois simplement du nu, parfois des photos érotiques.

Je suis tombé devant une série de photos prises au bord d'une piscine dont l'ambiance me paraissait... ah, comment dire ? bizarre. Je ne trouve pas les mots. Ca ne sentait pas l'entente, le plaisir, la complicité dans ce couple.
Je le dis à ma copine... Drôle d'ambiance entre ces deux là !

Explication.
Madame est une libertine mariée et échangiste. Son mari participe à ces ébats et est donc un partenaire régulier des échanges. Mais le monsieur que vous voyez sur la photo n'est pas le mari. Ne vous méprenez pas, elle n'était pas là dans le dos de son amoureux. Mais simplement ce jour là, lui, n'était pas disponible.

Lui, est un personnage connu dont je ne dois rien dire et dont je ne devais faire apparaitre ni le visage (ça tombe bien, je ne suis pas très bon en portrait ressemblant) ni les tatouages (ça tombe bien aussi, je n'ai aucun goût pour reproduire ça). Mais surtout, c'était sa première expérience en situation érotique, voire porno, puisqu'il était bien question d'une activité sexuelle devant être photographiée. Les photos étant destinées à un usage strictement privés entre les protagonistes.

La séance : Est-ce l'absence du mari de madame ? Ce n'était pas la première fois, mais elle ne s'est pas senti à l'aise, ne s'est pas libérée, n'a pas réussi à se lâcher, à s'abandonner, bref, à faire ce qu'on attendait d'elle. Lui, attentif, attentionné mais sans expérience, n'a jamais su trouver la bonne .... distance (ça fera plaisir à Alain !). Bref, les deux sont restés sur leur faim et cette séance ne fut pas un grand succès.

Je trouve étrange d'avoir ressenti ça rien qu'en regardant des photos.

J'ai donc choisi une photo de cette série pour travailler. Là, j'ai vraiment eu ce sentiment qu'elle essayait de se retirer, ou de garder ou de prendre une distance avec son amant de séance. C'était intéressant ! J'ai donc essayé de retranscrire et cette ambiance raté, cet AM où la rencontre n'a pas eu lieu, cette confusion entre les deux (le fond travaillé à grand coup de pinceau, pastel et crayon). Bien que monsieur, très sympa et cool,  ai essayé de mettre à l'aise madame (le papillon). Elle qui ressentait si mal son compagnon (le masque à double usage donc anonymat et ressenti de la jeune femme)

C'est ce qui donne le titre 

20221106_153722

Les confusions libertines
50X65 cm (25.5 X 19.6 inches)
Crayon, pierre noire, aquarelle et pastel sec sur papier bambou Canson
2022

Ici quelques détails sur les portraits....

20221106_153816

20221106_153840

 

 

 

 

 

 

 

 

... Et ci-dessous sur l'emmêlement des mains et des pieds.

20221106_153823

20221106_153829

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20221106_153832

 

 

 

 

 

 

 

Bonne journée les blogueurs !

 

28 novembre 2022

CADEAUX

Je ressors mon vieux slogan :

POUR NOËL, NE CONSOMMEZ PAS, COLLECTIONNEZ !

OFFREZ DES OEUVRS D'ART

Pour vous, pour vos proches, c'est unique, original et ça dure (enfin en tout cas, j'essaie de faire en sorte que mes oeuvres traveersent le temps en utilisant du très bon matos)
Toutes les oeuvres originales sont à vendre, de nombreuses sont aussi disponibles en copie sur papier d'art 300 gr en trois qualités (grain et couleur de papier) et en 3 formats (A5, A4, A3)

Enfin, je peux les expédier encadrées (je m'en occupe) ou nues (c'est à dire sans cadre), en France et à l'étranger. J'ai l'expérience, ça ne pose pas de problème.

Pour l'encadrement de nombreuses formules sont disponibles, avec des verres anti reflet et anti UV ou des verres classiques avec une partie des travaux que je réalise moi-même... et donc beaucoup plus abordables.

Et si vous commenciez à collectionner ?

Comme je n'aime pas ne pas mettre d'image, je vous propose ici quelques dessins réalisés lors de ma dernière séance de modèle vivant avec Laetitia. Je ne vous dis pas que ce fut une séance formidable. Non. Leatitia l'a été. Mais pour ma part, je reprenais après plusieurs semaines de rupture et ma foi, la reprise fut laborieuse !

Je vous présente en 1er cette page de 5 ou 6 dessins fait chacun en 30 secondes. Alainx... je t'en ai parlé dans ma réponse à ton dernier commentaires.

 

20221122_153222 

 

 

20221124_144254

20221124_144258

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20221124_144319

20221124_144309

 

 

 

20221124_144129

 

 

 

 

 

 

20221124_144146

20221124_144138

20221124_144203

 

 

 

 

 

 

A bientôt les collectionneurs !

Posté par Gier à 07:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

23 novembre 2022

Nina à la Crayonnerie.

Légère, tout en transparence, un simple string dessous la robe blanche et le sourire enchanteur, telle fut Nina lors de son entrée énergique dans notre atelier. La remarque sur le sous-vêtement n'est pas gratuite, elle témoigne de l'absence de gêne et la capacité naturelle à encaisser la nudité devant un grand groupe.

Nina3

Sur les premiers dessins, elle est un peu raide. Ou c'est moi. Bref, c'est pas le top.

 

Avenante et sympathique, cette jeune comédienne qui donne des cours et fait des voix en plus de jouer au théâtre, pose nue pour la

Nina2deuxième fois seulement. Mais elle est très à l'aise avec son corps. A la pause intermédiaire elle reste en tenue d'Eve et devise ainsi avec les uns et les autres sans la moindre gêne et je pense même une dose de plaisir.

 

Sur cette pose allongée, elle a hésité quelques instants. Avant de se décider à adopter cete pose relaxante cuisses ouvertes, face à une crayonneuse qui a été un bref instant décontenancée par tant d'audace !

NINA

 

 Et notre muse du soir d'enchaîner les poses debout, assise, couchée....

20221122_153752

 

 

 

 

 

 

Parfois les poses mettent en valeur des courbes absolument sublimes ! (Si vous ne me croyez pas demander aux crayoneurs et aux crayonneuses !)

20221122_153636

 

 

 

 

 Des lignes fluides, voilà tout l'attrait de ce corps. La fluidité.

20221122_153438

 

 

 

Allongée ici...

 

 

 ... et ici (c'est là qu'on croit que modèle vivant c'est hyper relax comme job ! Mais ce n'est pas toujours le cas)

20221122_153804

 

Là voilà (ci-dessous) qui nous gratifie d'un joli mouvement de bras...

20221122_153619... et là d'un joli mouvement de tête.

20221122_153703

Je trouve que les poses assises lui vont bien. Ou peut-être que c'est à moi qu'elles vont bien. Même quand la tête est trop petite ! Mais, bon, y avait que trois minutes de pose.

20221122_153431

 C'était une bien jolie soirée. Nina a embarqué tout le monde, jeune et vieux, hommes et femmes et il régnait dans l'atelier à la fin, une sorte de joie et de légèreté inacoutumée. En voilà une qui a su satisfaire tout le monde !

Bonne soirée les amis et à très bientôt.

19 novembre 2022

Penicilin

J'ai le plaisir d'être à la une du n°47 du magazine anglais PENICILIN...

20221119_073938

... avec ce tableau érotique. La délicieuse Sophie est à la pause. 

Cette œuvre fait partie d'une série que vous retrouvez dans son intégralité sur la colonne de gauche. Sophie, mine de rien y apparaît plusieurs fois.

Titre de la série : Le sexe, c'est pas le pied, c'est les chaussures "

Titre du tableau : botte à lacets

Dimensions environ 55x40cm sans le cadre. 

Technique mixte sur papier.

2012/13

Cette série est un peu dispersée ; un acteur connu à Paris (oui, je me la pète !), un médecin niçois, un autre en Belgique... mais ces bottines sont disponibles.

Bon WE les amis !

Posté par Gier à 08:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


12 novembre 2022

Amélie et Jérémie à la Crayonnerie

Voilà un couple atypique. Lui pose depuis plus de 10 ans, elle depuis moins d'un an. Jérémie est long et très mince, Amélie est petite et joliement ronde, dynamique, très souriante et sympathique. Jérémie et plus intériorisé. Je suppose que c'est quand il est sur scène, il est aussi musicien, qu'il s'exprime le mieux.

 

20220708_155238

20220708_155231

20220708_155222

20220708_155218

20220708_155206 J'ai essayé de travailler différemment. Crayon et fusain. seulement. 

20220708_154858

20220708_154853

20220708_153604

20220708_153600

04 novembre 2022

La comédie d'un jour, la tragédie de toujours.

 

Comédie gier fecit
65x50cm
Crayon, pierre noire, fusain, aquarelle sur papier Canson Bambou
2022
🇬🇧.
The one-day comedy, the tragedy of all time.
25.5x19.6 inches.
Pencil, coloured pencil, Blackstone, charcoal on Canson bamboo paper.
2022

Et ici des détails 

20221104_090620

20221104_090216Toujours ce thème du paraître, ce qu'on est ce qu'on montre. Le masque social

20221104_090139 

20221104_091657

Posté par Gier à 09:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 octobre 2022

Leonie et Leonie

Or donc Léonie pose à la Crayonnerie. Il se trouve que les hasards de mon emploie du temps et de mes sur-occupations professionnelles ont fait que j'ai dessiné Léonie deux fois d'affilé (sans séance entre les deux) de sorte que sur mon grand carnet à dessin, j'ai les deux séances de Léonie l'une derrière l'autre. Ce qui permet les comparaisons.

Et force est de constater que les poses sont plus ou moins les mêmes. Ainsi en est-il de celle-ci.

Image à gauche séance 1, image à droite séance 2 :

Leonie1

 

IMG_20221028_090138

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ou encore de celle-là...

Leonie2

 

IMG_20221028_090915

 

 

 

 

 

 Ce croisement de jambes me séduit (notez le tatouage, signe que je gagne en rapidité)

 

 

 

et encore ici...

Leonie3

 

IMG_20221027_081811_300

 

 

 

 

 

 

 

Tenez, une de plus ....

Leonie4

IMG_20221026_191449_822

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ah et encore là, assise en tailleur

leonie5

  

Le deuxième dessin est complètement raté... Je sais 😒

IMG_20221028_094648

 

 

Oh et un dernier. Assise pensivement sur le bord de l'estrade (en réalité c'est une table à opium)

IMG_20221028_095338

 

IMG_20221028_095415

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon, je ne vais pas vous abreuver d'images.


Par contre, en relevant ces similtudes, je ne dis pas que la séance deux n'est qu'une répétition sans intérêt de la première. En effet je n'étais pas à la même place. D'autre part, les modèles se trouvent au milieu de l'atelier, sur une estrade basse ( la table à opium) et ne présentent jamais la même face aux dessinateurs, de sorte qu'une seule pose présente des angles et des difficultés très différents... Et c'est même tout l'intérêt de ces procédés, analyser le corps sous différents points de vue.

Donc loin de me plaindre des prestations de Léonie, il faut au contraire la louer car elle nous donne ainsi à travailler le corps sous toutes ses coutures.

Enfin, je vous propose ci-dessous d'autres dessins où je m'exerce à la couleur. Pour être tout à fait honnête, j'ai retravaillé ces dessins à la maison. Retravailler les dessins, c'est effacer les mauvais coups de crayon et les traits de construction, repasser le trait à la pierre noire, au crayon gras (9B) au fusain, au crayon de couleur, feutre, stylo... Et là, ben je me suis essayé à la couleur au pastel sec.

IMG_20221026_191742_369 D'ailleurs, cette pose aussi avait été aussi adoptée à la 1ère séance.

  IMG_20221026_191742_353 

IMG_20221026_085526~2

Voilà une pose dont la dynamique me plaît beaucoup. 

IMG_20221026_085538~2

22 octobre 2022

Léonie à la Crayonnerie

20220926_112510Léonie ce soir à la crayonnerie.
Léonie, c'est un sourire, une certaine joie de vivre. Peut-être sont-ce les métiers d'artiste qui rendent les gens heureux.
Mais quand elle pose, elle rentre en elle-même et semble donc ne pas être avec nous.

20220925_191811

 

 

 

 

 

 

Elle nous dira plus tard qu'elle fixe souvent un point sur le mur et pense à la pose suivante.

 

 

 

 

20220925_191623

20220925_190524 Six minutes de gainage.... Modèle, c'est la grâce, l'inspiration et du sport aussi. Il faut savoir souffrir !

20220925_190446

Léonie est actrice. ce soir là, elle est venue avec une de ses copines qui veut s'essayer à la pose. Elle lui explique, lui montre.

 

 

L'aspirante modèle reste durant la première partie de la séance. Elle regarde, observe puis s'éclipse discrètement.                                                        

20220925_190426

20220925_190320

20220925_180123


 

 

20220924_124517

20220924_095722

20220924_095714

 

 

 

 

 

Le raccourci. Un truc qui m'a toujours plu. J'en ai même fait des séries.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Ici, mise en abîme. Léonie, face à moi... son pied est caché par le bureau sur lequel je dessine (une longue planche posée sur trois tréteaux). Au début je me suis penché pour dessiner le pied. Mais ce mouvement tord la perspective. Alors, j'ai pris une décision ! je me suis dis, comme Paul Sérusier quand il expliquait ses théories sur ce qui allait devenir le mouvement des Nabis : Dessine ce que tu vois ! Qu'est-ce que je vois ? Mon carnet avec la tronche de Léonie. Alors j'ai dessiné Léonie jusqu'à la cheville et mon carnet à dessin avec le contour du visage de notre charmante modèle.

 

IMG_20221022_173559~2

 

 

 

J'ai revu Léonie après 6 semaines d'interruption. Lors d'une nouvelle séance au cours de laquelle je constaterais que.... vous verrez en tant voulu !

 

 

C'est sur cette pose tout en extension que se finit la séance. 

Posté par Gier à 18:37 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 octobre 2022

Expo à la Crayonnerie

Si vous passez par Marseille, cette semaine va être riche.

La Crayonnerie, l'atelier auquel je participe, fête ses un an. Pour marquer le coup, une expo est organisée. Chaque participant peut exposer deux dessins qui seront mis en vente. Pour ma part, j'ai un peu triché. J'ai fait des montages en déchirant plusieurs dessins et les ai disposé en fonction des poses et des lignes. J'y ai passé mon samedi AM. J'ai repeins de vieux cadres à la bombe, découpé les passe-partouts, assemblé, collé... et voilà ce que ça donne.

Vous verrez donc, Anaïs X 2 (61X54 cm)...

20221016_183122

 

20221016_183115

 

 

 

 

 

 

 

... et Francesca et Nina
(Mais sur le dessin, je me suis trompé, j'ai écrit Anaïs à la place de Francesca)

20221016_183201

 

 

 

 

 

Sur ce dernier dessin j'ai aussi fait le passe-partout à partir de carton ondulé travaillé au pastel rouge et noir.

20221016_183153

 

 

 

 

 

 

 

Ainsi cette semaine se déroulera ainsi :

  • Jeudi soir 20 oct. Deux séances de modèle vivant et début de l'expo.
  • Vendredi soir 21 oct. Vernissage
  • Samedi soir une soirée musique avec DJ set (je saispas bien ce que ça veut dire... mais ça doit avoir du sens pour certains d'entre-vous !)

Voilà...

Bonne semaine à toutes et tous.

Vous avez peut-être reçu deux notifications. Désolé mais après avoir téléchargé les 4 images,  celles-ci ont disparu au moment de l'édition. J'ai donc du tout refaire 😡